Qu’est-ce qu’un promoteur immobilier ?

L’immobilier occupe une place importante dans le paysage économique français. L’activité de promotion immobilière a généré 43,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017 [1], soit 2 % du PIB. Pour les Français, la pierre reste un investissement de choix car elle est perçue comme une valeur refuge. Cet enthousiasme pour le marché de l’immobilier assure une multiplicité de projets, derrière lesquels se cachent des promoteurs. Mais qu’est-ce qu’un promoteur immobilier ? Rôle, attributions, qualités, etc.

En quoi consiste son métier ?

Le promoteur immobilier est un professionnel dont le statut est régi par l’article 1831-1 du Code civil. Il réalise des constructions immobilières et s’occupe d’une part, d’édifier un bâtiment et d’autre part, de le vendre. Les promoteurs immobiliers ont d’ailleurs tendance à se spécialiser dans une typologie de biens. Cela peut être les logements, les bureaux ou les commerces par exemple.

Son rôle est le plus important de la chaîne immobilière. C’est pourquoi il doit être polyvalent et avoir de nombreuses connaissances aussi bien techniques qu’administratives. En effet, le secteur immobilier est régit par de nombreuses lois, ce qui fait du métier de promoteur une profession très encadrée. Le cadre législatif évolue constamment pour être en adéquation avec la société et ses mœurs comme les aménagements pour l’accessibilité aux personnes en situation de handicap. Il doit également pouvoir anticiper les législations de demain comme par exemple l’installation de prises dans les parkings pour les véhicules électriques. Tout cela implique que le promoteur doit avoir des notions en droit, en commerce immobilier, mais aussi en urbanisme, en architecture, etc.

Quelles sont ses missions ?

Plus concrètement, le promoteur immobilier est un maître d’ouvrage, ou un maître d’ouvrage délégué. Il suit et participe à chacune des étapes de réalisation d’une opération immobilière. Il recherche également des solutions pour le financement de ses opérations. Pour ce faire, il s’appuie sur ses connaissances personnelles et il collabore avec des professionnels. Ces derniers ont des savoir-faire spécifiques comme notamment des bureaux d’études, des juristes ou des architectes. Le promoteur immobilier doit s’entourer de personnes compétentes mais aussi entretenir de bonnes relations avec les parties prenantes des projets : banques, collectivités locales, riverains,… On peut dire que le promoteur est un chef d’orchestre qui veille au bon déroulement de l’opération.
Son professionnalisme ne se mesure donc pas à la taille de la structure dans laquelle il travaille mais à ses contacts et les liens qu’il entretient avec eux.

Ce métier est aujourd’hui assez méconnu du grand public. Un projet qui se passe bien lui permet de se forger une bonne réputation. Elle sera essentielle pour la pérennité de sa carrière. C’est pour cette raison que les promoteurs ont tout intérêt à satisfaire leurs clients et toutes les personnes qui ont pris part au projet. C’est en se basant sur la notoriété des promoteurs immobiliers que Fundimmo, plateforme de financement participatif spécialisée dans l’immobilier, leur fait confiance en finançant leurs projets.

Le promoteur joue un rôle déterminant dans l’urbanisation et le développement des villes. C’est pour cela que Fundimmo accompagne les promoteurs immobiliers dans le développement de leur activité. Cela est possible grâce à la solution qui leur est proposée pour le financement de leurs fonds propres.


[1] Selon la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI)

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :